L’équipe

Médéric RAULT

 : 06.80.24.26.12

Il porte rarement des marinières mais il est fier de ses origines !
Médéric, c’est LE Breton de l’équipe, et qui dit Bretagne, dit un fort attrait pour le domaine musical.
Ce qui l’anime ? Qu’il soit bénévole, organisateur ou participant, les festivals de musique sont son pêché mignon.
Médéric est créatif et discret, mais le reste de l’équipe est sûre qu’il a des posters de Tri Yann placardés dans tout son appartement…

Responsable des exposants, Médéric vous proposera des espaces d’expression de qualité au sein de Lille Culture Street.

Myriam ZITI

 : 06.30.65.46.61

Adepte des plus grands magazines digitaux de cultures urbaines, le break dance et le rap français n’ont plus de secret pour Myriam ! Ne lui dites Ô grand jamais « le rap c’était mieux avant », elle verra rouge.

Ce qui l’anime ? Elle vit pour les concerts de Nihno.

Son petit plus ? Elle connaît par cœur les paroles de MILS2.0.

Responsable des partenariats, Myriam saura vous guider en fonction de vos besoins et attentes en visibilité sur l’événement.

Pol-Eliott MENU

 : 06.37.46.92.30

Passionné d’événements culturels, Pol-Eliott se tient toujours informé des nouveautés en matière de musique, d’art et de cultures urbaines. Normand d’origine, il a été bercé par les festivals culturels ruraux. Ce n’est qu’au début de ses études “citadines” qu’il a rencontré les différentes pratiques des cultures urbaines en s’intéressant notamment à la glisse et à la musique.

Ce qui l’anime ? Les voyages permettant de gagner en ouverture d’esprit et de découvrir différentes coutumes culturelles.

Responsable de programmation, Pol-Eliott saura vous concocter un programme riche pour cette première édition !

Marianne SARRAZIN

 : 07.87.08.38.37

Avignonnaise dans l’âme, si vous discutez avec Marianne, son discours se verra ponctué de « tarpin », « peuchère », « dégun » ou « kéfa ». Mais ne vous inquiétez pas, elle sait se faire comprendre. Cependant, attention à vous si elle vous traite de brave…

Ce qui l’anime ? La bière ! La légende dit qu’elle aurait une pinte tatouée comme souvenir de voyage…

Marianne est responsable du service communication, c’est dire à quel point elle sait manier plus que la plume sudiste.

Pour plus d'informations :